News

Première mondiale : des sushis au saumon cultivé

Un à un, les restaurants proposant de la viande cultivée sur leur carte — toujours dans des quantités limitées, certes — ouvrent leurs portes à travers le monde. Parmi eux se trouve le tout premier bar à sushis à base de chair de poisson cultivée, lancé par l’entreprise Wildtype.

Lire l'article

Une étude prévoit qu’à terme, la consommation de viande comprendra 40 % de viande cultivée.

Une étude menée aux États-Unis et au Royaume-Uni révèle un fort désir du grand public non seulement de goûter la viande cultivée, mais aussi d’en consommer régulièrement. Elle montre également que les jeunes adultes se disent particulièrement enthousiastes vis-à-vis de ce produit, tout en soulignant que l’intérêt qui est lui porté diminue à mesure que l’âge du groupe interrogé augmente. Le résultat le plus frappant indique que les participants envisagent une forte proportion de viande cultivée dans leur futur régime alimentaire : 40 % de viande cultivée pour 60 % de viande conventionnelle.

Lire l'article

La viande cultivée, devenue moins chère, passe du restaurant au service de livraison

Quelles avancées le secteur de la viande cultivée nous réserve-t-il pour le reste de l’année ? Difficile à dire, mais les progrès significatifs récemment observés sont de très bon augure. En effet, la société israélienne Future Meat a annoncé qu'elle préparait la commercialisation d’une viande cultivée à très bas prix. L'entreprise américaine Eat Just, qui propose déjà sa viande cultivée dans un restaurant singapourien, entend quant à elle vendre ses produits par le biais d'un service de livraison de repas.

Lire l'article

Viande cultivée interdite dans les cantines publiques en France ?

La France nous surprend avec une nouvelle étonnante : une première interdiction de la viande cultivée. Alors que cette dernière est considérée comme une solution à l'impact écologique de l'élevage, les récents débats sur la loi climat ont mené à son interdiction dans les cantines publiques. Comment cette interdiction est-elle survenue ?

Lire l'article

2020 était décidemment l'année des "premières fois"

Pour la toute première fois, des restaurants servant des plats à base de viande cultivée ont ouvert leurs portes. Pour la toute première fois enfin, un géant de la restauration, en l’occurrence KFC, a lancé un partenariat en vue de remplacer sa viande de poulet conventionnelle par de la viande cultivée.

Lire l'article

De la viande cultivée sur des épinards

Les épinards pourraient servir à la production de viande cultivée. C’est ce qu’une équipe d’ingénieurs du Boston College (États-Unis) a conclu dans une étude scientifique récemment publiée dans la revue Food BioScience.  

Lire l'article

Aleph Farms va encore plus loin

Il existe déjà une grande diversité parmi les développeurs de viande cultivée, en termes d'objectifs, de préoccupations et de stratégie. Certaines entreprises se concentrent sur la viande de bœuf parce que les bovins ont le plus grand impact sur l'environnement. D'autres veulent créer une viande cultivée pour remplacer le poulet, car les élevages de poulets sont les pires de l'industrie de la viande en termes de bien-être animal. D'autres encore se concentrent sur les poissons ou les crevettes, respectivement, en raison de la surpêche et de la pollution due aux élevages de crevettes. Une entreprise veut commercialiser rapidement un produit, l'autre se concentre sur les percées. Aleph Farms fait partie de cette dernière catégorie.

Lire l'article

GAIA lance une avant-première scientifique mondiale : une étude de l’impact environnemental de la viande cultivée   

Quel est l'impact environnemental d'un kilo de viande cultivée, dans un scénario de production commerciale ? C'est la question abordée dans la nouvelle étude de GAIA, menée par CE Delft en collaboration avec The Good Food Institute (GFI). Lorsqu'elle est produite à l'aide d'énergies renouvelables, la viande cultivée a un impact environnemental inférieur de 93 % à la production de viande de bœuf conventionnelle, de 53 % à celle de porc et de 29 % à celle de poulet. « Les résultats sont clairs", déclare Hermes Sanctorum, consultant en viande cultivée pour GAIA. "Si vous voulez agir en faveur de l'environnement, vous devriez privilégier l’alimentation végétale. Si vous souhaitez toujours manger de la viande, alors vous devriez consommer de la viande cultivée produite avec de l'énergie verte : c'est bon pour les animaux et bon pour l'environnement »

Lire l'article

L'Europe ne doit pas devenir un musée de l'alimentation

Ira van Eelen, fait autorité dans le débat sur l'alimentation durable. Fille du défunt Willem van Eelen, premier inventeur/chercheur de la viande cultivée, elle a grandi avec ce concept. Elle est également conseillère pour Eat Just. Eat Just est la première entreprise à avoir obtenu une licence pour produire et proposer de la viande cultivée aux consommateurs de Singapour.

Lire l'article

La viabilité économique de la viande cultivée

L'année 2020 a été marquée par quelques avancées dans le domaine de la viande cultivée. Singapour est devenu le premier pays dans lequel la viande cultivée peut être commercialisée. Un certain nombre de produits de viande cultivée spéciaux, comme le bacon, ont également été présentés pour la première fois en 2020. La viande cultivée a le vent en poupe, c'est clair. Mais ce ne sera un véritable succès que s'il peut être fabriqué à grande échelle. Cette évolution est toujours en cours.

Lire l'article