De la viande cultivée sur des épinards

Voilà comment les plantes peuvent nous aider à fabriquer de la viande véritable sans abattre d’animaux.

green-vegetables-1149790_1920

Les épinards pourraient servir à la production de viande cultivée. C’est ce qu’une équipe d’ingénieurs du Boston College (États-Unis) a conclu dans une étude scientifique récemment publiée dans la revue Food BioScience.

La production de viande cultivée à grande échelle présente un certain nombre de défis technologiques, lesquels ont déjà fait l’objet de plusieurs articles sur notre site www.viandecultivée.be. Citons par exemple le développement de bioréacteurs adaptés, l’élaboration d’une solution nutritive efficace et sans ingrédient d’origine animale, ainsi que la mise au point d’une structure de support adéquate.

Ce dernier obstacle technique est sans doute moins connu du grand public, mais il demeure conséquent : les cellules cultivées ont en effet besoin d’une structure sur laquelle s’accrocher pour se développer et former un tissu.

Selon les chercheurs du Boston College, les épinards conviendraient parfaitement à cette fin. Les scientifiques ont retiré les cellules contenues dans l’épinard pour ne garder que le système vasculaire de la feuille. Autrement dit, ils ont créé un « squelette végétal » veineux sur lequel il a été possible de cultiver des cellules musculaires. Ce qui est intéressant avec l’épinard, c’est qu’en plus d’être écologique et bon marché, il est tout à fait comestible. La viande cultivée et l’échafaudage que forment les feuilles d’épinard pourraient donc être consommées ensemble.

Comme pour de nombreuses avancées dans le secteur de la viande cultivée, l’inspiration est venue du monde médical : en 2017, plusieurs universités, dont le Boston College, avait collaboré pour faire pousser un tissu cardiaque humain sur une structure constituée de feuilles d’épinard. C’est ainsi qu’on a découvert le réseau vasculaire très sophistiqué de l’épinard ­— réseau quasiment impossible à reproduire.

Cette découverte a incité les chercheurs à utiliser cette même technologie pour la production  de viande cultivée. Voilà comment les plantes peuvent nous aider à fabriquer de la viande véritable sans abattre d’animaux.

Source : https://www.bc.edu/content/bc-web/bcnews/campus-community/faculty/decellularized-spinach-lab-grown-meat.html.

Share

0