Prochainement : des snacks de souris cultivée pour chats

Capture d’écran 2021-10-27 à 12.39.30

L’entreprise américaine Because Animals propose depuis plusieurs années des produits végétaliens pour les animaux de compagnie. Parallèlement, Shannon Falconer et son équipe ont travaillé sur leur nouveau projet : la viande cultivée pour animaux de compagnie. Because Animals lance des friandises saines pour chats à base de viande de souris cultivée. Un entretien avec Shannon Falconer, fondatrice et directrice générale de Because Animals.

Vous apportez une solution à un problème éthique auquel de nombreux végétaliens sont confrontés : l’alimentation animale de nos animaux de compagnie. Quelle est l’importance de la production d’aliments pour animaux de compagnie pour l’industrie de la viande ?

De nombreuses personnes soupçonnent que les aliments pour animaux de compagnie ne contribuent guère à l’élevage industriel des animaux. En réalité, les aliments pour animaux de compagnie jouent un rôle extrêmement important dans le soutien de l’industrie de la viande. À tel point, en fait, que sans les aliments pour animaux de compagnie, l’élevage actuel ne serait pas viable.

Cela peut paraître surprenant pour beaucoup. Sans aliments pour animaux, l’élevage industriel n’est donc pas possible ?

La grande majorité des aliments pour animaux de compagnie sont fabriqués à partir de ce que l’on appelle des « ingrédients d’équarrissage ». Ces ingrédients d’équarrissage proviennent principalement de deux sources : d’une part, les 50 % d’un animal que les gens ne veulent pas manger. Il s’agit notamment des intestins, des têtes, des os, du sang et d’autres résidus d’origine animale. D’autre part, il y a les animaux dits « déchus », qui sont les animaux morts, malades, mourants et handicapés avant de subir le processus d’abattage et de transformation. Il s’agit de la viande que l’industrie n’est pas autorisée à vendre pour la consommation humaine. Et il s’agit souvent d’animaux qui meurent de carence, par exemple de maladie, de déshydratation ou d’étouffement pendant le transport.

L’industrie des aliments pour animaux de compagnie exploite ainsi la plus grande souffrance animale.

Rien qu’aux États-Unis et au Canada, plus de 25 millions de tonnes de matières animales fondues sont traitées chaque année, dont la grande majorité est destinée aux aliments pour animaux de compagnie. Aux États-Unis, cette viande vaut plus de 4,6 milliards de dollars. C’est donc littéralement une industrie de milliards de dollars. Mais il ne s’agit pas seulement des revenus générés par cette viande autrement invendable. Si cette viande ne pouvait pas être vendue à l’industrie des aliments pour animaux de compagnie, l’industrie de l’élevage industriel devrait payer pour qu’elle soit éliminée comme un déchet biologique dangereux, ce qui représenterait un coût énorme. Cela signifierait également que toutes les décharges des États-Unis seraient pleines d’ici quatre ans.

Une étude récente a montré que plus d'un quart de l'impact environnemental de la production animale industrielle est directement attribué à la nourriture que les Américains donnent à leurs chats et à leurs chiens.

Shannon Falconer

Alors pourquoi de la viande cultivée pour nos animaux de compagnie ?

Outre le fait que les aliments pour animaux de compagnie représentent un énorme bénéfice pour l’industrie de la viande, une étude récente a montré que plus d’un quart de l’impact environnemental de la production animale industrielle est directement attribué à la nourriture que les Américains donnent à leurs chats et à leurs chiens. Bien qu’il existe une poignée d’entreprises produisant des aliments à base de plantes pour chats et chiens, cela reste une niche. Les gens veulent nourrir leurs animaux de compagnie avec de la viande. Par conséquent, nous considérons les aliments pour animaux de compagnie comme la première application idéale de la viande cultivée.

Vous prévoyez de vendre votre premier produit de viande cultivée en 2022. Et c’est de la nourriture pour chat. Pourquoi pas de la nourriture pour chiens ?

Les chiens descendent des loups, qui sont clairement des carnivores. Depuis leur domestication, les chiens vivent aux côtés des humains et mangent les restes de table de leurs compagnons humains omnivores. Les chiens ont développé des propriétés métaboliques qui leur permettent de ne pas vivre uniquement de viande mais aussi de matière végétale. Au cours de dizaines de milliers d’années, les chiens ont développé la capacité d’obtenir tous les nutriments dont ils ont besoin à partir d’une alimentation à base de viande ou de légumes.

Et les chats sont différents ?

En effet, c’est le cas. Les chats sont des carnivores obligatoires, se nourrissant de souris, de rats, de lapins, de lézards et d’insectes. Il est possible de composer un régime complet pour les chats, composé de nutriments essentiels synthétiques et non animaux. Mais à l’état naturel, la viande est la seule source de nutriments essentiels pour les chats. Il est donc d’autant plus nécessaire de développer une option sans cruauté et durable pour les aliments pour chats. Because Animals envisage certainement de développer un produit pour les chiens également, mais nous donnons la priorité aux chats car il existe actuellement moins d’options sans animaux que pour les chiens.

Pourquoi est-il si important de donner de la viande de souris à nos chats, au lieu des ingrédients habituels que sont le bœuf, le porc, l’agneau, la volaille ou le saumon ?

Bien que le poulet, le bœuf et les fruits de mer soient les ingrédients les plus courants des aliments commerciaux pour animaux de compagnie, ils sont également les principaux allergènes alimentaires des chiens et des chats. Because Animals a choisi de se concentrer sur la viande cultivée provenant de souris, car nous considérons qu’il s’agit d’un régime alimentaire plus ancestral qui devrait également être mieux toléré que les aliments pour animaux de compagnie classiques.

Nos lecteurs sont sans doute curieux : où obtenez-vous vos cellules de souris ? Pouvez-vous nous parler du processus de production et de la sécurité des aliments ?

Un petit échantillon de cellules a été prélevé une fois dans l’oreille de trois souris. Ces souris, qui auraient autrement été utilisées à des fins de recherche, ont ensuite été adoptées par Because Animals et vivent désormais avec l’un des membres de notre équipe. À partir de ce tissu, les cellules nécessaires ont été isolées et nourries avec un mélange de nutriments dans un bioréacteur. Ces cellules se multiplient de manière exponentielle, jusqu’à ce qu’il y en ait assez pour les récolter. Nous pouvons le faire encore et encore, en utilisant les mêmes cellules de base. Les cellules récoltées sont ensuite mélangées à d’autres ingrédients nutritifs pour créer nos snacks pour chats. Nos produits sont également exempts d’agents pathogènes tels que les salmonelles, d’antibiotiques et d’hormones de croissance, autant d’éléments que l’on trouve généralement dans les aliments commerciaux pour chats.

Cela semble prometteur. Qu’est-ce qui va suivre ?

Après le lancement de nos snacks pour chats à base de viande cultivée de souris, nous voulons encore augmenter notre production pour fabriquer une alimentation complète pour les chats. Et ensuite, nous travaillerons sur des solutions de viande cultivée pour les aliments pour chiens.

Share

0