Mosa Meat présente un burger de viande de culture à la famille royale néerlandaise

CoupleRoyal

Le jour de la fête de la Reine (27/4), l’entreprise limbourgeoise Mosa Meat a présenté un hamburger à base de viande cultivée au roi Willem-Alexander et à la reine Máxima, en visite à Maastricht.

Le gouvernement néerlandais voit clairement le potentiel de la viande cultivée et investit donc beaucoup d’argent dans l’agriculture cellulaire. Il a également été annoncé récemment que la dégustation de viande cultivée sera bientôt autorisée aux Pays-Bas. Cela incité le roi Willem-Alexander à demander à Mosa Meat de lui offrir un hamburger contenant de la viande cultivée lors de sa visite à Maastricht à l’occasion de la fête de la reine cette semaine.

Mosa Meat effectue de nombreuses recherches et souhaite commercialiser prochainement de la viande cultivée. Il y a quelques années, Mosa Meat a présenté au public le premier burger à base de viande cultivée. L’année dernière encore, Leonardo Di Caprio a investi massivement dans l’entreprise basée dans le Limbourg.

Augmentation de la consommation de viande

Pourquoi la viande cultivée est-elle si importante ? Au cours des vingt prochaines années, la consommation mondiale de viande devrait augmenter de 70 %. Pourquoi la consommation de viande va-t-elle tant augmenter ? Parce que les revenus augmentent en Chine, en Inde et dans les pays africains, et que les gens y mangeront plus de viande dès qu’ils en auront les moyens.

Attendre ou espérer que tous les mangeurs de viande du monde entier deviennent végétariens ou végétaliens est beau et noble, mais malheureusement peu réaliste.

Quiconque veut faire quelque chose pour le bien-être des animaux doit oser envisager d’autres moyens de produire de la viande. La viande cultivée est l’une de ces alternatives qui permet de cultiver de la vraie viande grâce à l’agriculture cellulaire sans avoir à abattre d’animaux.

Share

0