Comment donner à la viande cultivée la texture carnée typique?

 

 

Le projet Eaden, basé à Berlin, vise à produire des aliments durables qui ne nuisent pas au bien-être des animaux ni à la nature. Leur technologie permet de créer de nouveaux aliments évolutifs et abordables. Récemment, la technologie des fibres qu’ils développent a fait parler d’elle dans les médias.

« La base de la technologie est très robuste et est utilisée depuis les années 1950 pour des processus industriels à grande échelle, à savoir le filage de fibres de polyester et de nylon », explique Jan Wilmking, PDG.

 

Cette nouvelle application utilise en fait la même technologie. Lorsque vous mâchez de la viande, vous mordez d’abord dans le tissu riche en collagène, puis le jus est libéré. La mastication devient ensuite plus fibreuse et de petites boules fibreuses se forment dans la bouche avant que vous ne les avaliez.

Ces propriétés de mastication provenant des fibres de la viande, il faut donc fabriquer des fibres ayant ces propriétés pour reproduire cette sensation », a déclaré Wilmking.

« Grâce à notre technologie des fibres, nous pouvons désormais concevoir des fibres végétales ayant des propriétés d’élasticité, de stabilité et de fixation de l’eau très différentes. Nous avons testé un large éventail de fibres végétales différentes pour nous rapprocher de la sensation de mastication des fibres animales. »

 

Carl Fritjofsson, associé chez Creandum, l’un des investisseurs, voit le potentiel du projet Eaden.

« La consommation de viande est associée à une utilisation excessive de terres et d’eau et à des émissions de gaz à effet de serre non durables. Mais pour la plupart des gens, le plaisir est trop grand pour y renoncer », souligne-t-il.

« À ce jour, les options à base de plantes existantes n’ont pas résolu ce dilemme car elles n’ont pas un goût, une texture et une apparence irrésistibles malgré des prix plus élevés. Le projet Eaden a le potentiel pour changer la donne dans le secteur. C’est pourquoi nous sommes ravis de tirer ce projet, l’un des plus importants dans le secteur européen des technologies de la viande végétale ».

 

Project Eaden est l’une des rares entreprises utilisant la technologie du filage de fibres à attirer du capital à risque pour sa démarche. En mars 2022, Tender, anciennement connu sous le nom de Boston Meats, a levé 12 millions de dollars pour sa technologie de fibres utilisée pour fabriquer des protéines issues de plantes et de cellules.

image003

Share

0