KFC veut “imprimer” un nugget avec de la viande cultivée

bioprinter

KFC pourrait bien devenir le premier restaurant à proposer un produit à base de viande cultivée. Pour ce faire, le restaurant travaille avec une entreprise spécialisée dans l’impression 3D et vise la présentation d’un produit de test à l’automne 2020.

 KFC (également connu sous le nom de Kentucky Fried Chicken) est la deuxième plus grande chaîne de restaurants au monde, après McDonalds. Cela signifie que la multinationale transforme et vend chaque année d’énormes quantités de viande de poulet. KFC vient d’annoncer qu’elle travaillait sur un nugget contenant de la viande cultivée. Pour ce faire, elle collabore avec la société 3D Bioprinting Solutions et le produit finale serait une combinaison de de matières premières végétales et de viande cultivée.

Le produit finale serait une combinaison de de matières premières végétales et de viande cultivée.

La production de viande de poulet conventionnelle est particulièrement problématique, surtout dans le domaine du bien-être animal.

La pratique courante dans le monde est que de nombreux animaux sont élevés sur une petite superficie. De plus, chaque animal ne fournit qu’une quantité limitée de viande, ce qui nécessite l’élevage et la mise à mort d’un grand nombre pour satisfaire la demande de viande. La demande de viande de poulet augmente également sur tous les continents.

En annonçant le nouveau nugget, KFC reconnaît l’impact de la production de viande de poulet et prétend s’ouvrir à une nouvelle approche. C’est pourquoi elle travaille sur un projet de «restaurant of the futur», dans lequel des produits et des méthodes innovantes sont développés et proposés pour réduire considérablement l’impact sur les animaux et l’environnement. KFC souhaite déjà disposer d’un produit test avoir à l’automne 2020 qui serait présenté à Moscou.

 

Plus d’infos: https://global.kfc.com/press-release/meat-of-the-future-kfc-and-3d-bioprinting-solutions-to-use-a-bioprinter-to-produce-kfc-nuggets

Share

0